Discover nearly 200 new HD photos from Le Corniaud by Gérard Oury in the Photos section!
La Grande Vadrouille - Sound samples
ABOUT THIS PAGE

Here, you can discover more than a hundred of sounds from Louis de Funès films, sorted by names.

Warning: ALL the sounds presented on this website are my own work; I've extracted them from my personal movie collection, either from DVDs, DVB-T or satellite TV networks. As a result, you're not authorized to put them on your own website without asking for use permission first.

Read the Copyright page for more information about author rights and terms of use of this website.


CHOOSE YOUR FILM

LA GRANDE VADROUILLE

21 sounds are available for La Grande Vadrouille

Displaying sounds 1 to 5 - Next page

C'était pas mauvais, c'était TRES mauvais !

Listen C'était pas mauvais, c'était TRES mauvais ! Listen

Download C'était pas mauvais, c'était TRES mauvais ! Download

Après la première répétition, Lefort donne son sentiment sur la prestation de ses musiciens.
[Lefort] Merci, messieurs, c'était très bien ! C'était très bien !
[Ils applaudissent] Vous, c'était bien, là-bas. Vous, c'était... comme-ci, comme-ça.
[Il se tourne vers les deux musiciens bavards] Dites-moi, vous, on ne vous a pas entendus. On ne vous entend jamais ! Vous n'arrêtez pas de bavarder ! Faites attention, faites très attention, hein !
[Enervé par ces deux musiciens, il change de discours et se tourne vers l'ensemble d'entre eux] Ecoutez, j'ai une conception personnelle de l'ouvrage. Ce n'est pas assez triomphal, pas assez orgueilleux ! De l'orgueil, bon sang !
[Il imite la musique originale] Enfin ! Gnignignigni...
[il imite la retranscription de ses musiciens] C'est de la bouillie, tout ça ! C'était pas mauvais, c'était très mauvais, voilà ! Exactement ! Alors, reprenons. Au 17. Hop ! Allons.

C'est pas lui ! Il est pas là ! Bon il est plus là !

Listen C'est pas lui ! Il est pas là ! Bon il est plus là ! Listen

Download C'est pas lui ! Il est pas là ! Bon il est plus là ! Download

Les Allemands, menés par le Major Achbach, recherchent les aviateurs anglais dans tout l'opéra. C'est alors qu'ils entrent dans une chambre occupée par Lefort et son "élève", qui se trouve être un des aviateurs déguisés.
[Achbach frappe à la porte. Lefort répond] Entrez !
[Ils répètent la musique à la harpe. Voyant Achbach, Lefort s'interrompt] Oui, qu'est-ce que c'est, qu'est-ce qu'il y a ?
[Achbach] Bravo ! Cette fois, je n'arrête pas la musique, continuez !
[il imite Lefort mimant le bruit de la harpe]
[Lefort s'énerve] Alors, cette fois-ci, c'est moi qui l'arrête ! Qu'est-ce que vous cherchez ?! Toujours votre Anglais ?
[Il se désigne] C'est pas moi !
[Nein !]
[Il désigne l'aviateur anglais. Achbach ne se méfie pas] C'est pas lui !
[Nein !]
[Lefort les conduit devant différents meubles, et les ouvre pour prouver qu'il ne cache rien] Venez avec moi ! Allez venez ! Non, mais venez, venez là ! Regardez ! Il est pas là ?
[Güts !] Bon ! Là, il est pas là ?
[Oui, je vois, c'est bien !] Je vois, c'est bien, tu parles... tenez, venez voir ! Là ! Il est pas là, hein ?!
[Achbach] Calmez vous, Herr Kappelmeister !
[Lefort] Vous m'empêchez tout à l'heure de répéter avec mon orchestre, maintenant vous m'empêchez de travailler avec mon élève...
[Achbach] Excusez-moi, excusez...
[Lefort] Oui, je vous excuse...
[il recommence son manège] Tenez, venez voir ! Par ici ! Là, il est pas là, non ? Bon, là, qu'est-ce qu'il y a ? Bon, il est plus là ! Regardez, là, qu'est-ce qu'il y a ?
[Il ouvre un tiroir, et voyant son contenu, il le referme aussitôt. Ce qui attire l'oeil du Major]
[Achbach] Permettez ?!
[il ouvre le tiroir. Il contient un saucisson]
[Achbach] Ach, so ! Marché noir !
[Lefort se justifie] Euh non, c'est pour l'entr'acte. C'est pour l'entr'acte, j'ai toujours faim, alors, j'ai l'estomac, l'estomac qui ffrrrrt...
[il mime son estomac affamé qui se raidit] alors il faut que je mange, et puis... petites provisions...
[Achbach] Grosse filou !
[Lefort] Ah ah ah ! Non ! Petit filou !

If I go to the turkish baths, I risque. I risque énormément.

Listen If I go to the turkish baths, I risque. I risque énormément. Listen

Download If I go to the turkish baths, I risque. I risque énormément. Download


[MacIntosh] My name is MacIntosh.
[Oui !] Me, MacIntosh.
[Vous, MacIntosh, oui] And the signal is "Tea for two"
[Le signal, oui]
[Il siffle l'air. Lefort l'interrompt] Sifflez pas ça, enfin ! Is an american song!
[Yes!]
[Lefort] Bah it's verboten ici ! Non, c'est, alors, c'est...
[il répète bêtement l'air au piano. MacIntosh l'interrompt] Yes, that's it.
[Lefort] Bon, attendez. If I go to the turkish baths, I risque. I risque énormément.
[Yes!]
[Lefort] But, if you, you go out, si vous sortez, the Germans, les Allemands, ils sont là, ils vont vous attraper, vous allez parler, et moi, I risque encore plus !
[Yes!]
[Lefort] Donc, I risque on the deux tableaux !
[Yes!]
[Lefort] Oui, m'enfin, vous dites toujours yes !
[Yes!]
[Lefort] Bah oui ! Alors, écoutez. Do you promess me que, if I bring ici the Big Moustache, you... partez avec lui ?
[Yes!] Mais définitivement ?
[Yes!] Bon. Alors, I accept to go to the turkish baths, I accept the Moustache, I accept tout, et puis, you, attendez... you, you go là-dedans. You go là-dedans ! Là-dedans ! Immediately! Voilà ! Don't move! Je reviens ! I come back! Wait and see! Please!

Comment ça, merde alors ? But alors you are French!

Listen Comment ça, merde alors ? But alors you are French! Listen

Download Comment ça, merde alors ? But alors you are French! Download

Bouvet et Lefort se sont tous deux rendus aux bains turcs, sous l'impulsion de l'aviateur que chacun a recueilli.
[Bouvet chante le signal devant un moustachu, mais ce n'est pas lui] Tea for two, and two for tea... Me and you and you and me... me...
[constatant son regard agressif, il s'arrête]
[Lefort fait de même, mais en chantonnant]
[Bouvet et Lefort recommencent en chantant, ils finissent donc par se croiser. Ne se connaissant pas, ils se prennent mutuellement pour des Anglais] Are you?
[Lefort répond] You are?
[Bouvet répond] Yes! Happy!
[Lefort répond] Glad!
[Des Allemands passent. Ils manquent de se faire repérer]
[Lefort reprend] Where is Big Moustache?
[Bouvet] I don't know! And if you don't know, I don't know, non ?
[Lefort] I don't understand!
[Bouvet] You, you come with me to pickup Peter!
[Lefort] Non, you, you come with me to pickup MacIntosh!
[Bouvet] Non, non, you, you, you!
[Lefort] Bah, I beg your pardon!
[Bouvet] And if you don't come, I... euh... I... oh bah merde alors, comment on dit...
[Il l'interrompt] Comment ça, merde alors ? But alors you are French?
[Bouvet] Hm. You are not English?
[No!]

I have good news for you!

Listen I have good news for you! Listen

Download I have good news for you! Download

Lefort revient dans la chambre où il a caché MacIntosh. Mais celui-ci s'est enfui en entendant Achbach patrouiller dans les couloirs, laissant derrière lui son parachute. Face à cette preuve, le Major s'est donc caché à la place de l'aviateur pour surprendre Lefort.
[Lefort gratte à la porte] Mr. MacIntosh! It's me! J'ai des bonnes nouvelles pour vous ! I have good news for you!
[Achbach répond] Me too...
[Lefort ouvre la porte] Hihihihihi... AAAAAH ! AAAAAAH ! AAAAAAAAAAAH !
[Il tombe à la renverse]
[Achbach] Où est l'Anglais ?
[Lefort] Ich bin malade !
[Achbach le relève] Ooooh, pas malade ! C'était lui ?
[Il gratte brusquement sur la harpe]
[Lefort] Ah non, ça, c'est une harpe...
[Achbach s'énerve] Où est l'Anglais ?!
[Lefort] Y'a un Anglais ici ?
[il se retourne]
[Achbach le retient] Alors ?
[Lefort bafouille] Eh ben, y... bé... y...
[Achbach] Votre explication ne me suffit pas !
[Lefort] C'est pourtant clair !

Show a maximum of 2 - 5 - 10 - 20 sounds per page

Page 1 of 5 - Next page


FufuWorld - Version 10.4 - Copyright © 2000-2016 Maxime Abbey. All rights reserved. Any reproduction is forbidden without authorization.